Rechercher dans ce blog

dimanche 28 août 2011

Chronique de Dohan Discours Poétiques

Discours Poétiques ne pose pas seulement la question éthique de l'existence. Il ne fait pas seulement la critique de l'autorité et de la manière dont elle est exercée et vécue dans le travail quotidien. Il donne à travers le propos de Frénésius, un angle de réflexion sur la possibilité d'exalter la vie. En cela, notre Orateur, à la recherche de l'excellence, tente d'incarner toutes les situations Ontologiques, accompagnées du discours qui les corroborent. Exaltus, moins candide mais fouineur, examine de son coté les propos de son compère…
Dohan, dans son commentaire du 17 àctobre 2010 (Bibliothèque de…Libfly) écrit:
Ce qui me plait dans "Discours Poétiques" de Daniel Tongning, ce n’est pas seulement la poésie. C’est aussi sa manière d'aborder la question de l'amour de la vie; sa pensée en quelque sorte. Sa poésie et sa pensée sur ce sujet apparaissent comme deux formes insuffisantes, mais me semblent être les deux moitiés de l’homme : le philosophe et le poète réunis.
Dans cet ouvrage, l’homme entier qu’il est n’est pas seulement dans la philosophie, et la totalité de l’humain qu’il fait n’est pas, non plus dans la poésie. Cependant, dans sa poésie, j’ai cru trouver directement l’homme concret et individuel, et dans sa philosophie sur la vie, l’homme dans son histoire universelle et dans son vouloir être.
Dans l'oeuvre donc, sa poésie est alors la rencontre, le don, la découverte par la grâce pendant que, dirai-je, sa philosophie y est une quête, et surtout, une recherche de l'amour affirmé de la vie. Le tout, semble être guidée par la méthode qui a présidé à la conception-même de l’œuvre et à l'expression de la pensée de telle sorte que, le poète et le philosophe se confondent dans l'exaltation de la vie.

Dohan, Bibliothèque en ligne, Librerie en Ligne http://www.libfly.com/

Se les procurer :

Où donc trouver ces ouvrages ? Chez l’éditeur Edilivre, En librairie. A la Courneuve, Librairie La Traverse. Sur le Net , FNAC.com etc…).
Enregistrer un commentaire